Paroisse de Bouillon

Catéchisme enfants

Dès 6 ans, un parcours comprenant première des communions et confirmation pour tous les enfants et jeunes, nourrie de la Parole de Dieu avec la participation des parents et la communauté paroissiale.

Initiation chrétienne... Chemin de foi pour tous

  • Éveil à la foi
  • 1ère Communion
  • Confirmation (profession de foi)
  • Jeunes

Personnes de contact pour les inscriptions:

  • Abbé Santiago Couchonnal Bedoya, vicaire à Bouillon
     
    0472 02 40 66 - scouchonnal@gmail.com
  • Mme Maria Teresa Silvestri, assistante paroissiale
    0477 58 72 32 - mariateresasilvestri74@gmail.com
Les inscriptions 2020-2021

Catéchisme/Catéchèse

Les inscriptions 2020-2021 sont toujours ouvertes et nous sommes heureux de accueillir vous tous, enfants, parents et grands-parents,  pour  recommencer une nouvelle aventure  à la découverte de la beauté de Notre Seigneur Jésus-Christ, en respectant  toutes les mesures prévues dans la loi pour limiter la diffusion du Coronavirus.

Dès 6 ans, un parcours comprenant première des communions et confirmation pour tous les enfants et les jeunes, nourrie de la Parole de Dieu avec la participation des parents et de la communauté paroissiale.

Initiation chrétienne... Chemin de foi pour tous

Éveil à la foi

1ère Communion

Confirmation (profession de foi)

Jeunes

Personnes de contact pour les inscriptions:

Abbé Santiago Couchonnal Bedoya, vicaire dans le secteur de Bouillon

061 28 75 03 - paroissebouillon@gmail.com

Mme Maria Teresa Silvestri, assistante paroissiale dans le secteur de Bouillon

0477 58 72 32 - assistanteparoissialebouillon@gmail.com ou

mariateresasilvestri74@gmail.com

Quelle catéchèse dans le cadre actuel ?

par le Service de Catéchèse de Namur

Mars 2021

Chers amis de la catéchèse,

De tous côtés de notre diocèse, nous viennent des échos de belles et inventives mises en œuvre de la catéchèse malgré les difficultés rencontrées. Certaines paroisses peuvent se sentir plus pauvres mais comptons tous sur la prière de l’Église et sur l’action de l’Esprit Saint pour faire résonner la parole de Dieu autour de nous, quelles que soient les crises à traverser.

Les normes actuelles: ce qui est possible

La catéchèse peut et doit se vivre dans le respect des règles sanitaires actuelles. Il est indispensable que la façon d’organiser les rencontres soit discutée en équipe de catéchètes et de prêtres afin de s’adapter aux situations locales particulières en cherchant le bien spirituel pour les enfants et le respect de chacun.

Pour rappel, voici les règles en vigueur, adaptées suite aux mesures du 24 mars:

  • A l’intérieur comme à l’extérieur, les activités sont autorisées pour des groupes de 10 enfants de moins de 12 ans inclus, 4 adultes accompagnateurs maximum. (il n’y a plus de limitation de nombre d’activités pour les enfants).
  • Dans les églises, l’exercice commun de culte est autorisé pour 15 adultes maximum, les enfants de moins de 12 ans inclus ne sont pas comptabilisés. Ce qui relève du culte est déterminé par les ministres du culte, il s’agit notamment des eucharisties, des célébrations de la parole, de la prière, de l’enseignement, du témoignage, etc.

Tout ceci dans le respect des règles habituelles : lavage des mains, port du masque et respect des distances pour les adultes, ventilation efficace à l’intérieur.

Il est donc possible de proposer aux enfants diverses formes de rencontres. Pour les enfants qui se préparent à vivre un sacrement dans les prochains mois, on mettra l’accent sur cette préparation.  

N’oublions pas que la liturgie du temps de Carême et du temps Pascal est particulièrement adaptée pour préparer les sacrements de l’initiation chrétienne.

Ce qui est essentiel :
vivre quelque chose avec les enfants!

Vivre quelque chose avec les enfants, même quelque chose de très modeste, pour faire goûter aux enfants ce que, comme chrétiens, nous vivons à Pâques. Pâques est le sommet de l’année liturgique et le coeur de la foi chrétienne. C’est important que les enfants puissent en faire l’expérience. L’année passée, vu le confinement, nous avions proposé des pistes pour célébrer en famille. Mais on ressent à quel point il est aussi primordial de célébrer ensemble, avec la “grande famille des chrétiens” qui se réunit.  

Découvrir plus sur la Page Web SERVICE DE CATÉCHÈSE DIOCESE DE NAMUR  (le lien est aussi sur notre site dans l'onglet ""Liens utiles "

Vivre une célébration de la Parole

Que proposer aux 6-12 ans et leurs familles en février 2021 ?

Vivre une célébration de la Parole en groupe de catéchèse 6-12 ans

par le Service de Catéchèse diocèse de Namur

La liturgie de la Parole est au cœur de toutes nos liturgies et célébrations: dans l’eucharistie comme dans une «simple» bénédiction. Pourquoi ne pas célébrer ensemble la Parole de Dieu, en groupe de catéchèse ou avec les familles, si les règles sanitaires le permettent?

La Parole de Dieu ce n’est pas seulement l’Écriture Sainte, c’est d’abord Jésus Vivant. C’est Dieu qui se communique par tous les moyens divins. Cette Parole vivante est certainement dans la lecture de l’Écriture, dans la proclamation de l’Évangile, dans le partage de la Tradition. Les Écritures visibles sont le signe de la Parole invisible. Dieu lui-même accomplit en nos vies et en nos communautés sa Parole si l’Église proclame l’Écriture. La Parole appelle à la conversion: la prière à la suite de l’écoute est notre réponse, notre mise en marche indispensable vers la conversion.

Quelques points d’attention:

➢En l’absence de prêtre ou de diacre pour célébrer la Parole, les laïcs sont appelés eux-aussi à un véritable ministère liturgique: ce n’est pas un dépannage ou un partage des tâches. Quand les chrétiens se rassemblent à l’appel du Christ, il y a un ministère nécessaire. Cette personne (ou cette petite équipe), envoyée par le prêtre, aura une place (pas le siège du prêtre), une manière de se tenir ou de parler, qui manifeste son service (on dit qu’il est l’officiant) et c’est toujours l’Esprit Saint le seul Animateur de la célébration.

➢Nous pouvons disposer les lieux différemment: pourquoi ne pas placer l’assemblée en face-à-face et l’ambon au cœur?

➢Le silence a son importance dans la liturgie: laissons-lui de la place sans crainte. Ouvrons l’oreille de notre cœur.

➢Il ne s’agit pas d’inventer une liturgie: nous pouvons nous baser sur les propositions du missel, qui sont très nombreuses, et les adapter à la situation pastorale.

➢Pour la proclamation de l’Évangile, nous nous tenons debout: comment ne pas se lever quand Dieu est à notre recherche, quand il veut nous parler, quand il veut faire de nous des vivants?

➢Lisons l’Écriture dans une belle Bible, un lectionnaire, un évangéliaire. Bien sûr, l’objet-livre n’est pas notre Dieu, mais dans un souci de beauté et pour marquer que cette Parole n’est pas la nôtre, nous ne lisons pas une photocopie ou un petit livret.

➢Proclamons la Parole, écoutons-la, plutôt que de la lire individuellement. Mais pourquoi ne pas repartir avec le texte de la Parole?

➢Dieu nous parle le premier. Apportons-lui notre réponse, avec les mots et les gestes de notre vie. Mettons notre cœur dans le psaume dialogué, dans nos «Amen», dans nos positions, nos gestes et déplacements significatifs. (1)

  • 1SERVICE NATIONAL DE LA PASTORALE LITURGIQUE ET SACRAMENTELLE, Les Célébrations de la Parole, Mame, Paris, 2018.

Découvrir plus sur  le site du Service de Catechese.diocesedenamur.be/

Ecouter La Parole De Dieu

Pour la liturgie de la Parole avec les enfants ou les jeunes, nous devons utiliser un programme continu réalisé à partir del’année «liturgique» A, B et C.  Pendant la célébration de la Parole, tous sommes invités à  entendre la Parole de Dieu et y réfléchir. C’est une véritable catéchèse. Pour cela qu'il est très important de lire l’Évangile dans un missel ou un lectionnaire plutôt que sur une feuille volante, par respect pour la Parole de Dieu. Après la lecture de la Parole, inviter les jeunes à raconter ce qu'il s'est passé dans l'histoireet ensuite pose des questions afin de les amener à comprendre le message de Jésus: écouter d’abord ce que les enfants ont à dire. Le but est de faire entendre la Parole de Die et ensuite de faire l'expérience de l'amour  de Dieu et que Dieu nous aime  tel que nous sommes. La Parole de Dieu est elle-même Lumière et elle forme la conscience et le sens moral de chaque personne disponible à l'écouter. 

Si l’enfant ou le jeune sentent que l’essentiel de la foi est l’amour de Jésus pour eux, ils persévéreront.

Nous Recevons Le Pain De Vie 1 Rencontre

Sept chemins pour préparent et célébrer la première des communions en paroisse (8-9 ans)

NOUS RECEVONS LE PAIN DE VIE

Première rencontre : Vivons la gratitude.

Le but de cette rencontre est de faire découvrir aux enfants la prière d'action de grâce qui est l'eucharistie et de les aider à ouvrir leur cœur à Dieu. A travers une chanson, des psaumes de louange et des différentes  activités proposées par les animateurs les enfants apprennent à dire "merci" à Jésus ( ...).

Source: Catéveil (Service de la catéchèse de Namur), Nous recevons le pain de vie, Sept chemins pour préparer et célébrer la première des communions en paroisse pour les enfants de 8 - 9 ans, Namur, Librairie CDD.

Le petit Livre de l'Avent : la couronne

Idée Caté: " Ce que je réalise" (les mains)

L'objectif est de réaliser " une couronne de l'Avent" où chaque semaine on peut écrire dans les quatre bougies, en coloriant à la fois sa petite flamme, les petits décisions que on désire prendre pour bien nous préparer à accueillir Jésus en posant des actes de pardon (1re semaine), de foi (2ème semaine), de joie (3 ème semaine) et de paix (4ème semaine).

Des feuilles colorées, de la colle, des ciseaux et des crayons seront prévus.

Les enfants découvrent ainsi que sur la couronne de l' Avent sont placées quattre bougies. Chaque dimanche du temps de l'Avent, on en allume une de plus. Plus la fête approche, plus il y a de lumière. Les quatre bougies sont le symbole de la lumière de Noël qui approche et qui apporte l'ésperance et la paix. (Cit)

admin