Ardenne Plaisir

Visite de l'Abbaye

Si aujourd'hui Saint-Hubert est une petite bourgade de l'Ardenne, il n'en fut pas toujours ainsi. Depuis l'an 687 jusqu'à la fin du XVIIIe siècle siègeait en lieu et place du centre ville un monastère gigantesque à l'histoire fabuleuse.

A la fin du VIIe siècle, Plectrude et son époux Pepin d'Herstal furent les instigateurs de la fondation d'une première abbaye bénédictine sise sur les ruines du château d'Ambra. En 825 la translation du corps de Saint-Hubert décidée par Walcaud évêque de Liège, donna une nouvelle impulsion à l'institution qui n'eut de cesse de grandir par la suite.

Durant le XIe siècle Thierry de Leernes obtint du pape des droits divins qui propulsèrent l'abbaye vers les hautes sphères à un point tel que le lieu fut concidéré comme "Rome en Ardenne" et ce jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Dés lors il serait possible que l'abbaye ait été la plus importante des abbayes bénédictines d'Europe.

L'abbatiale au centre du monastère

L'église abbatiale trône majestueusement au centre de l'ancien monastère. Tout ce quartier était autrefois la seule abbaye flanquée d'un petit bourg habité par quelques notables. Les habitants étaient appelés les gens du bourg, ou du borq en wallon, ce qui à donné les borquins et borquines...

Guide avec photo ancienne

Au fil de la visite le guide vous montre des clichés photographiques très ancienns afin de mieux imaginer les bâtiments abbatiaux aujourd'hui disparus ou modifiés. 

Chœur de l'abbatiale

Cette église des saints Pierre et Paul renferme encore beaucoup de secrets....

admin